• Non classé

    23 septembre 2022 – Manifestation festive à l’Assomption

    MANIFESTATION FESTIVE à l’Assomption! Détails à venir!

    CONTEXTE:

    Cet événement est organisé par un comité qui regroupe diverses personnes et organisations de soi-disant Lanaudière (Étudiant.es, enseignant.es, syndicats, organismes communautaires, etc.)Dans le cadre de l’appel à l’action lancé par Le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) ainsi que ses alliés (Coalition étudiante pour un virage environnemental et social, Pour le futur, Travailleuses et Travailleurs pour la justice climatique, et le FRAPRU) qui invitent tous les organismes communautaires autonomes de la province à participer à une journée de grève/ interruption de service/ fermeture / actions pour la journée du 23 septembre 2022.Déjà, plusieurs organismes d’ACA, associations étudiantes et syndicats locaux ont des mandats de grève pour cette journée à travers le Québec.

    POURQUOI?

    Face à l’inertie du gouvernement en matière de justice sociale et justice climatique, nous devons augmenter les moyens de pression dans le but de bâtir un véritable rapport de force! Une grève permet aux travailleurs et travailleuses, aux bénévoles ainsi qu’aux militantes et militants d’interrompre leurs activités habituelles afin de participer aux actions de mobilisation dans toutes les régions. Peu importe les mandats obtenus, on encourage tous les organismes communautaires autonomes de la région à participer à cette action festive à l’Assomption.


    On les invite également à consulter le cahier de mobilisation du MÉPACQ ainsi que la trousse de mobilisation du REPAC afin de visualiser l’entièreté du plan d’action en matière de justice sociale et climatique, de se familiariser avec les revendications et pour répondre aux questions fréquentes concernant la grève/ interruption de service/ fermeture.

    Pour que nous puissions comptabiliser les mandats dans la région et ailleurs, les organismes doivent s’inscrire ici: https://framaforms.org/mandats-de-greve-et-dactions-23…

    Qu’ils participent par la grève ou par d’autres actions de solidarité et de visibilité, il est essentiel que les groupes s’inscrivent pour nous permettre de rendre compte de l’ampleur du mouvement. Cela permet aussi aux organisatrices et organisateurs des actions de mieux planifier les activités. C’est la force du nombre qui assurera le succès de notre mobilisation !


    Voici le lien vers les outils de la campagne de mobilisation: https://mepacq.qc.ca/mob2022-2023/

    Share Button
  • Vignette
    atelier,  Épinglé,  Nouvelles du MÉPAL,  outils

    Atelier Écoanxiété

    Ressentir de l’inquiétude face aux changements climatiques et aux autres crises actuelles est sain et normal.

    Mais parfois, c’est juste trop, la coupe est pleine.

    On en discutera librement dans l’atelier.

    On explorera aussi ensemble les solutions pour rester debout et éviter tant le burn-out que le déni.

    On en sortira plus fortes, solides et prêtes pour l’avenir.

    Appelez-nous pour plus d’info et qu’on vienne l’animer chez-vous 450-752-4700

    Sinon, voici nos notes d’atelier:

    Share Button
    Commentaires fermés sur Atelier Écoanxiété
  • mea
    Épinglé,  Nouvelles du MÉPAL

    Vidéo 22 avril

    Pour la justice sociale et climatique!

    Petit montage vidéo de la manifestation du 22 avril 2022 pour le jour de la terre où plusieurs groupes étaient présents.

    Inégalités et climat déréglé, le saccage par les riches et les banquiers, c’est assez!

    Nos revendications:

    1. Bannir les énergies fossiles d’ici 2030, autant en termes de production, de transformation, d’exportation que d’importation.
    2. Taxer massivement la richesse et réinvestir massivement dans le filet social, afin d’assurer des conditions de vie décentes pour toutes et tous.

    Plus d’information sur l’appel à l’action sur le site du MÉPACQ

    Pour un atelier sur le sujet dans vos milieux.

    Restez à l’affût pour les prochaines mobilisations

    Share Button
  • Épinglé,  Nouvelles du MÉPAL

    Atelier Justice sociale, environnement et démocratie: invitez-nous!

    Les événements météorologiques extrêmes se succèdent (sécheresse, feu, inondation, chaleur, tempête) pendant que les inégalités ne cessent d’augmenter à travers le monde.

    On peut se sentir dépassé, pourtant les causes sont claires et reliées. La crise sociale et la crise climatique s’abreuvent à la même source : un système économique qui carbure au profit, au détriment de toute forme de vie.

    Rassemblons-nous localement afin d’agir dès maintenant et de décider collectivement notre avenir.

    Le MÉPAL participe à l’organisation de l’Assemblée populaire le 11 juin prochain. Nous voulons entendre le plus de gens possible sur le sujet avant l’assemblée, c’est pourquoi nous vous proposons cet atelier. Nous voulons également créer de l’entraide et du soutien entre toutes les initiatives qui luttent pour la justice sociale et climatique.

    Au menu de l’atelier

    • Survol des enjeux actuels de justice sociale, d’environnement et de démocratie
    • Échange sur les différentes pistes d’actions et de solutions. Quels groupes et initiatives existent dans votre coin? Qu’est ce qui manque et qu’on voudrait créer?
    • Exercice démocratique sur des orientations et moyens concrets nécessaires à la création d’un lendemain viable et juste.

    L’atelier peut prendre entre 1 heure et 3 heures selon vos disponibilités. Il s’adresse à tout le monde :  organisme communautaire, groupe citoyen, famille, groupe d’ami.es ou milieu de travail.

    Pour qu’enfin la voix de chacun.e compte réellement.

    Pour plus d’info sur l’Assemblée populaire du 11 juin : https://convergence-populaire.info/

    Share Button
    Commentaires fermés sur Atelier Justice sociale, environnement et démocratie: invitez-nous!
  • Femmes et environnement

    Share Button
  • Lanaudière dans la rue pour la justice sociale et climatique!

    À la demande générale, le MÉPAL a décidé d’organiser une marche à Joliette dans le cadre de la Grève mondiale pour le climat du 24 septembre 2021. Alors que des manifestations sont déjà annoncées à Montréal, Québec et Sherbrooke, nous invitons les personnes et les organismes concernés par la crise climatique et la justice sociale à prendre la rue avec nous dans Lanaudière. Le point de départ sera à côté du Cégep de Joliette (au coin des rues St-Charles-Borromée et Manseau) à midi.

    Il y a deux ans, nous étions quelques milliers à participer à la grande marche pour la justice climatique le 27 septembre 2019 à Joliette. Il est grand temps de reprendre la mobilisation avant qu’il ne soit trop tard afin d’exiger une relance verte et empreinte de justice sociale.

    Parce que les personnes vulnérables sont déjà les plus touchées par les conséquences des changements climatiques (canicules, inondations, feux de forêt, etc.);

    Parce que ce sont surtout les riches et les grosses compagnies qui sont responsables de la pollution;

    Parce que les crises sont toutes liées entre elles (climat, pandémie, logement, santé mentale, etc.);

    Parce que nous avons le droit de manifester et le devoir de faire quelque chose pour que ça change;

    Parce que le gouvernement a le pouvoir de mettre en place des mesures pour éviter la catastrophe;

    Parce qu’il ne le fera pas à moins qu’on lui mette la pression!

    Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à participer à la manifestation pour la justice sociale et climatique avec nous dans les rues de Joliette le 24 septembre prochain.

    Nous demandons aux personnes qui vont participer à la manifestation de respecter les mesures sanitaires.

    Share Button
  • Épinglé,  Nouvelles du MÉPAL

    Vidéo de notre journée d’Éducation populaire pour le Jour de la Terre

    Share Button
    Commentaires fermés sur Vidéo de notre journée d’Éducation populaire pour le Jour de la Terre
  • Non classé

    Éducation populaire pour le Jour de la Terre

    Le MÉPAL organise une journée d’activités de sensibilisation et de réflexion autour de l’urgence climatique ainsi que de la justice sociale le 22 avril de 10h à 18h. Une série d’activités ludiques respectant les mesures sanitaires permettront des discussions informelles et des réflexions de groupe sur les possibilités d’actions à venir.
    Un dîner sera offert gratuitement aux personnes présentes.

    HORAIRE DE LA JOURNÉE :

    10h à 12h : Art communautaire engagé sur la place Bourget. Venez participer à une œuvre collective!

    12h à 12h45 : Marche funèbre pour la biodiversité dans les rues (Apportez des habits sombres)

    12h45 à 13h : Die-in (simulation de l’extinction) dans l’œuvre collective de l’avant-midi

    13h à 14h : Dîner gratuit (avec option végétarienne)

    14h à 15h30 : Atelier sur la justice sociale et climatique par le MÉPAL

    15h30 à 16h30 : Atelier d’écriture de textes engagés et de poèmes

    16h30 à 18h : Soirée de littérature engagée. Venez écouter et lire vos extraits préférés! Textes, musique, théâtre de rue seront à l’honneur.

    Venez partager ce qu’est l’engagement environnemental pour vous!

    Veuillez noter que le port du masque sera obligatoire ainsi que la distanciation physique. Il s’agit d’une mobilisation familiale, n’hésitez pas à amener vos enfants! Vous pouvez nous rejoindre à tout moment durant la journée.

    Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ici ou par courriel : soutien.mepal@gmail.com

    Share Button
  • Non classé

    Le journal L’ÉPAtant en version numérique

    Voici le lien vers notre plus récente édition du journal L’ÉPAtant, le journal qui traite des différents enjeux d’éducation populaire autonome dans Lanaudière.

    CLIQUEZ ICI POUR ACCÉDER DIRECTEMENT AU JOURNAL L’ÉPATANT

    Share Button
    Commentaires fermés sur Le journal L’ÉPAtant en version numérique
  • Communiqués,  Nouvelles du MÉPAL

    Appel à l’action ÇA SUFFIT LES PROMESSES VIDES!

    Un appel international a été lancé le 19 mars prochain par le mouvement étudiant Fridays for future. À travers le monde, des jeunes et des moins jeunes se mobiliseront pour demander des actions claires pour protéger l’environnement et les populations humaines.

    Le MÉPAL et son regroupement national (le MÉPACQ) ont décidé de se joindre à la mobilisation. Ainsi, plus d’une dizaine de régions du Québec seront mobilisées ce jour-là pour exiger des changements pour la justice sociale et climatique.

    Le MÉPAL vous invite à une tournée des député.e.s de Lanaudière pour leur rappeler que la crise climatique est au cœur d’une transition sociale que nous devons amorcer dès maintenant! Le climat n’attendra pas que la pandémie se résorbe pour frapper. Les conséquences des changements climatiques se font déjà sentir chez plusieurs populations vulnérables, et même au Québec.

    Accédez à la trousse complète de mobilisation

    Voici une liste d’outils pour faciliter la mobilisation :

    D’autres documents peuvent être intéressants à consulter ou à joindre à votre envoi :

    Share Button
    Commentaires fermés sur Appel à l’action ÇA SUFFIT LES PROMESSES VIDES!
  • Non classé

    La justice sociale face au projet minier Nouveau Monde Graphite

    Parmi les bons coups du MÉPAL en 2019-2020, il y a eu le dépôt d’un mémoire auprès du BAPE dans le cadre de l’appui à la Coalition des opposants à un projet minier en Haute-Matawinie (La COPH).

    Retour sur les événements

    En février 2020, le MÉPAL a mobilisé ou appuyé des membres pour poser des questions et a rédigé un mémoire dans le cadre du BAPE pour le projet de mine de graphite de la Mine Nouveau Monde Graphite en Matawinie. Cette démarche faisait suite à une demande d’appuyer les démarches citoyennes de lutte contre le projet de mine en Haute-Matawinie. Une demande qui avait été formulée par l’Association des travailleurs et travailleuses accidentéEs du Matawin et adoptée en Assemblée générale d’information et de consultation en mai 2018.

    Les personnes impliquées dans la démarche

    Lucette Rondeau, Centre d’entraide et de dépannage de St-Zénon

    Martine Fournier, Association des travailleurs et travailleurses accidentéEs du Matawin

    Marilee Descôteaux, Association québécoise de défense des retraitéEs – Section Brandon

    Louise Beaudry, Association québécoise de défense des retraitéEs – Section Brandon

    Thérèse Jutras, Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière

    Jessica Lambert Massicotte, Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière

    Sarah Girard, Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière

    Quelques autres membres des secteurs femmes et défenses des travailleurs ont aussi contribué à l’effort.

    La division du travail

    Lors des différentes phases des audiences, les membres se sont activées pour développer et poser des questions par courriel ou en personne. Elles ont aussi consulté leurs membres afin de prendre le pouls quant aux préoccupations soulevées par le projet.

    Jessica Lambert Massicotte a effectué une recherche documentaire afin de trouver des sources sur les impacts sociaux des projets miniers au Québec.

    Sarah Girard a rédigé le mémoire qui a été présenté par Lucette Rondeau lors des audiences du BAPE.

     

    Le rôle du MÉPAL

    Le MÉPAL avait pour mandat d’appuyer la mobilisation du Coalition opposée au Projet de mine en Haute-Matawinie, en diffusant de l’information sur ses travaux et mobilisations.

    À l’arrivée des audiences du BAPE les membres de Haute-Matawinie du MÉPAL nous ont interpellées afin que nous déposions un mémoire.

     

    Approche

    La plupart des participantEs de la COPH se sont préoccupées des enjeux environnementaux et des impacts sur la santé que pouvait engendrer un projet d’extraction de minerai à ciel ouvert. Après avoir analysé l’angle d’approche des autres intervenants et les angles morts des rapports émis par la mine Nouveau Monde Graphite, nous avons décidé de mettre l’emphase sur les problématiques sociales souvent rapportées dans le contexte de projet minier au Québec qui produisent des effets de boom town, mais qui semblaient être écartés des discussions.

    D’emblée, lorsque l’équipe de travail a pris connaissance des travaux de la mine NMG, deux éléments brillaient par leur absence : la pérennité des communautés locales, les effets du navettage (fly-in, fly-out ou drive-in, drive-out) sur les communautés d’accueil ainsi que les impacts sur les femmes.

    Ainsi, nous avons couvert avec nos questions et dans notre mémoire les aspects suivants :

    Pérennité des communautés locales :

    Politique

    • L’importance de consulter les Atikamekw dans une approche nation à nation ;
    • Les notions d’acceptabilité sociale, de démocratie et de consentement
    • Les processus institutionnels d’appropriation du territoire pour sa marchandisation et la désappropriation du territoire pour les autres formes d’occupation du territoire.
    • La liberté d’expression et les rapports de pouvoirs directs et indirects dans la communauté

    Socio-économique

    • Les impacts pour les personnes à faibles revenus ;
    • L’augmentation potentielle des coûts des logements ;
    • L’accroissement des inégalités socio-économiques dans la communauté entre les travailleurs-travailleuses de la mine et les autres ;

    Filet social

    • La saturation des services sociaux publics et communautaires (santé, services de garde) ;
    • L’ajustement du financement et des ressources en services social et communautaire ;

    Travail

    • Les conditions de travail, de santé et sécurité au travail ;
    • La provenance des travailleurs et travailleurs très qualifiés, qualifiés et peu qualifiés afin d’évaluer les retombées réelles en termes d’emplois et de revenu ;

    Impacts sur les femmes

    • L’absence de l’analyse différenciée selon les sexes dans les rapports de la mine
    • Les impacts économiques et la précarisation spécifique des femmes dans les communautés d’accueil de projets miniers ;
    • L’accès des femmes aux métiers non traditionnels
      • Recrutement ;
      • L’équité salariale ;
      • Conciliation travail-famille
    • La sécurité des femmes en milieu de travail non traditionnel (harcèlement psychologique et sexuel, équipement adapté)
    • La violence et l’exploitation sexuelles des femmes en contexte de boom town

     

    Ainsi, il ne peut y avoir d’acceptabilité sociale si :

    1. Les démarches de consentement n’interviennent pas dès l’exploration.
    2. La population concernée n’est pas informée de l’ensemble des tenants et aboutissants, incluant les impacts sociaux pour les plus défavorisés et pour les femmes.
    1. Les rapports inégalitaires (des genres, économiques, politiques, épistémiques et historiques) interfèrent dans les processus de négociations et d’évaluation des impacts. 
    2. Le projet ne respecte pas les volontés politiques des Atikamekws incluant celles des femmes de la communauté.
    3. Les besoins et les effets éventuels du FIFO-DIDO ne sont pas évalués, que la population n’en est pas informée et qu’on ne prévoit pas des scénarios d’atténuation de ses effets négatifs. Pour ce faire, il faut considérer l’ensemble du mouvement de main-d’œuvre dans la région visée et non seulement les prévisions restreintes aux besoins de la mine.
    4. Des mesures d’atténuation du débalancement économique ne sont pas mises en place (logements, chômage, pouvoir d’achat).
    1. Les impacts spécifiques sur les femmes ne seront pas analysés (ADS+) et que la population n’en sera pas informée, que ce soit en ce qui a trait aux femmes autochtones, aux résidentes de Saint‑Michel‑des-Saints / Saint-Zénon et aux potentielles travailleuses et que des mesures d’atténuation ou d’inclusion ne seront pas proposées.
    2. Les conséquences sur les services publics et communautaires sont négatives tant en Haute-Matawinie que dans Lanaudière et s’il n’y a pas de mesures d’atténuation de prévues ou de ressources supplémentaires affectées.
    3. Des mesures de compensation pour les organismes communautaires autonomes contraignent leur autonomie.

     

    Les recommandations du BAPE en lien avec nos critiques :

    Les risques plus élevés de violence envers les femmes

    En ce qui a trait aux violences envers les femmes, le BAPE recommande une politique de tolérance zéro en matière de consommation de drogue et d’alcool ainsi qu’un engagement de respect envers les communautés locales qui serait signé par les employéEs et les sous-traitants.

    Il recommande aussi la mise sur pied par la mine d’un comité de travail réunissant, la sécurité publique, les représentants des municipalités de St-Michel-des-Saints, St-Zénon et de Manawan ainsi que des organismes communautaires spécialisés afin d’évaluer les risques et de mettre en place des mesures adéquates.

    Intégration des femmes dans les emplois miniers

    Le BAPE recommande que des efforts soient déployés pour intégrer les femmes dans ce secteur d’emploi, qu’un volet inclusion des femmes doive être ajouté au comité Emploi Haute-Matawinie et qu’il doive solliciter la collaboration d’un organisme expert en la matière.

    Inégalités socio-économiques

    En matière d’inégalités socio-économiques, le BAPE retient uniquement l’indicateur de l’évolution sur des coûts de logements en haute période touristique comme critère d’évaluation et d’analyse des mesures à mettre en place. Bien que cela soit appréciable, nous croyons que de réduire le portrait des inégalités socio-économiques qui surviendront au seul coût du loyer en haute période touristique est trop restrictif et ne donnera pas un portrait juste des impacts de la mine sur la pauvreté et la vulnérabilité.

    Cela dit les recommandations du BAPE sont-elles satisfaisantes ?

    La question est lancée !

    Mémoire déposé au BAPE par le MÉPAL 19-02-2020

    Rapport du BAPE sur le projet minier en Haute-Matawinie à St-Michel-des-Saints (1)

     

    Share Button
    Commentaires fermés sur La justice sociale face au projet minier Nouveau Monde Graphite
  • Non classé

    RESTEZ À L’ AFFÛT GRÂCE AU NOUVEAU BULLETIN DE MOBILISATION DU MÉPAL!

    RESTEZ À L’ AFFÛT GRÂCE AU NOUVEAU BULLETIN DE MOBILISATION DU MÉPAL!

    Suite à l’émergence de différents mouvements de mobilisations dans la région cette été, l’équipe du MÉPAL souhaite offrir son soutient en publiant ce nouveau bulletin de mobilisation. En vous inscrivant à cette liste courriel, vous recevrez les informations pertinentes concernant les événements à venir ainsi que sur les mobilisations en court!

    VOUS ORGANISEZ UNE MOBILISATION ?

    Envoyez-nous vos informations par courriel au mob@mepal.net et nous publierons un bulletin à notre liste d’alliéEs.

    C’EST QUOI LE MÉPAL ?

    Le Mouvement d’Éducation Populaire Autonome de Lanaudière est un regroupement d’organismes lanaudois voué à la promotion et au développement des pratiques d’éducation populaire autonome et à la défense des droits sociaux dans la région. Organisme à but non lucratif fondé en 1988, sous le nom de Table Régionale des Organismes Volontaires d’Éducation Populaire de Lanaudière, le MÉPAL est un acteur de changement social qui s’appuie sur les principes d’autonomie, d’égalité, de démocratie et de solidarité dans son action. Le MÉPAL est membre du Mouvement d’Éducation Populaire Autonome et d’Action Communautaire du Québec (MÉPACQ).

    PARTAGEZ CE LIEN POUR L’INSCRIPTION À VOS AMI.ES https://app.cyberimpact.com/clients/26682/subscribe-forms/8B1950A6-0CF2-4D59-B3EC-A6A273D9AF45

     

    Share Button
    Commentaires fermés sur RESTEZ À L’ AFFÛT GRÂCE AU NOUVEAU BULLETIN DE MOBILISATION DU MÉPAL!